La ligne 2 de tramway

Longue d’environ 12,5 kilomètres, la ligne 2 de tramway reliera les communes de La Riche et de Chambray-lès-Tours en passant par Tours et Joué-lès-Tours. Les études d’avant-projet, validées début 2024, ont permis de définir le nombre ainsi que l’emplacement des futures stations voyageurs.

La nouvelle ligne de tramway permettra :

  • d’augmenter l’offre de transport grâce à un nouveau mode sûr, régulier et à haut niveau de service.
  • de relier davantage le territoire, notamment les deux nouvelles ZAC (Plessis-Botanique et Beaumont-Chauveau) avec Tours et la mairie de La Riche, et de desservir les hôpitaux Trousseau et Bretonneau ainsi que le site universitaire de Grandmont.

Elle partagera un tronc commun avec la ligne A d’environ 530 mètres, entre les carrefours Liberté et Verdun. La création de cette nouvelle ligne s’accompagnera de l’aménagement d’un parking relais à chaque terminus de la ligne. Ainsi, la branche Ouest reliera le parking relais (P+R) Bords de Loire à la Riche jusqu’à Liberté sur 4,2 km et la branche Sud-Est de 7,7 km entre Verdun et le futur P+R Papoterie. Au total, plus de 1 000 places de stationnement seront disponibles sur les parkings relais.

Zoom sur les études boulevard Jean Royer

Le tracé

Carte du projet Lignes2tram avec les stations et pôles générateurs

Les aménagement urbains et paysagers

Créer un ruban vert paysager et écologique

Un revêtement enherbé couvrira une grande partie de la plateforme du tramway.

Cette perméabilisation apportera de la fraîcheur et de la nature en ville, tout en favorisant l’écoulement naturel des eaux de pluie. De nombreuses plantes et fleurs issues d’essences locales permettront également de créer des espaces de verdure tout au long du tracé. Partout où cela sera possible, les alignements d’arbres seront conservés. Dans le cas contraire, les suppressions d’arbres feront l’objet d’une compensation sur le linéaire du projet. Enfin, plusieurs centaines d’arbres seront plantés sur les parkings-relais situés aux deux terminus de la ligne afin de créer des espaces boisés, apportant ombrage et fraîcheur.

Renforcer l’intermodalité

Partout où ce sera possible, le projet prévoit de laisser une large place aux trottoirs et pistes cyclables pour favoriser et sécuriser les modes de déplacement actifs, la marche et le vélo.

L’implantation de stationnement vélos aux stations de tramway et BHNS, la mise en synergie de stations de tram avec des arrêts de bus, d’une station de tram avec la ligne A, de la ligne 2 de tram et la ligne BHNS, de parkings-relais aux sorties du périphérique et de parcours piétonniers sont réalisés afin de favoriser et sécuriser les modes de déplacement actifs, la marche et le vélo.

Pour en savoir plus, consultez la rubrique Intermodalités.